Imprimer

Coupe du vitrail

   

La coupe

 La coupe est bien importante car chaque pièce nécessite une coupe très précise car chaque imperfection aura un impact, soit dans les mesures, soit dans le motif, soit dans l'assemblage ou plus globalement sur le résultat final. C'est pourquoi cette étape nécessite de prendre bien son temps et de demeurer précis, sans quoi les effets sur la réalisation peuvent être visibles. L'utilisation de calibre est requise afin d'avoir des guides pour chaque pièce. C'est en superposant la pièce et le calibre, que l'on peut voir si leur enlignement est parfait. Cette étape est très importante et permet d'éviter de faire bien des erreurs par la suite. Lorsque vous utilisez un patron vitrail soyez méthodique, découpez grâce au ciseau vitrail chaque morceau et numérotez chaque calibre, si vous pensez que vous pouvez faire des erreurs. 

Il semble également important à cette étape d'avoir deux exemplaires de chaque découpe. Un exemplaire pour la coupe et un exemplaire pour l'assemblage de vos vitraux. L'utilisation du ciseau à trois lames (la lame du milieu permet d'ôter une petite lisière de papier correspondant à l'épaisseur du ruban de cuivre vitrail qui s'insérera entre chaque morceau) vous sera utile à cette étape. Lorsque les calibres sont soigneusement découpés, organisez- les de facon à reproduire le modèle que vous avez choisi et ensuite pour chaque pièce découpez le verre. Assurez-vous que le verre est de la même taille que votre calibre et disposez le par dessus ce dernier, dans l'ordre établi et découpez la seconde pièce. Lors de la coupe du verre assurez-vous que le verre soit incisé au moyen d'un coupe verre vitrail en exercant une pression constante.

 
La pièce de verre est ensuite séparée soit à la main ou soit au moyen d'une pince à gruger vitrail afin de ronger les bords. Ensuite toutes les arrêtes de chaque morceau de verre sont adoucies avec une meule vitrail. Après cette étape, chaque pièce de verre est entourée méticuleusement par un ruban de cuivre adhésif. Ensuite chaque pièce est assemblée, tel un casse-tête à l'aide de clous lorsqu'il est question de baguette de plomb ou autre moyen. Puis un décapant est appliqué sur le cuivre. La soudure avec le plomb vitrail 60/40. Ensuite vient le nettoyage et puis la soudure peut être enduite de patine en noir ou de patine de cuivre. Il reste à vernir afin qu'elle ne perde pas de son éclat