Imprimer

Information et équipement de base

 

Lorsque l'on parle de fabrication de vitraux, il existe en fait deux techniques pour la réalisation de vos œuvres de vitrail. La première méthode est celle du ruban de cuivre. C'est une méthode plus récente que l'on appelle communément «méthode Tiffany», de son concepteur Louis Comfort Tiffany. Cette technique est la plus répandue au Québec. Elle a été créée afin de faciliter l'assemblage de plus petites pièces de verre et donne une plus grande liberté, ce qui ouvre l'espace à l'imaginaire. La coupe et les outils utilisés sont sensiblement les mêmes, c'est au niveau de l'assemblage qu'il y a une différence marquée. Avec cette technique, il faut utiliser le ruban de cuivre et entourer chaque pièce de verre taillé. Il s'agit d'utiliser un ruban de cuivre pour entourer chaque pièce de verre coupé avant l'assemblage et la soudure.      

La deuxième méthode utilisée est la baguette de plomb. Cette technique est la plus ancienne méthode connue. Les pièces sont assemblées par des baguettes de plomb en forme de «H». Le verre est fixé dans les baguettes de plomb et l'ensemble est soudé à chacune des intersections. Existant depuis le début du Moyen Âge, ce procédé est encore utilisé.            

 L'ensemble de base pour la technique du ruban de cuivre 

Les éléments complémentaires pour la baguette de plomb sont les suivants : 

Si vous désirez vous procurer un kit vitrail de débutant  ou un kit outils vitrail ou si vous préférez  avoir un devis cliquer ici assemblez votre propre kit vitrail, il nous fera plaisir de vous compter parmi nos clients.